Béatrice Garneau remporte le Prix Recrue FIERS 2019 | Réseau de l'Université du Québec

Béatrice Garneau remporte le Prix Recrue FIERS 2019

Image de l'article

Béatrice Garneau étudie à la maîtrise en chimie à l’UQTR et travaille comme toxicologue au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale.

2019-12-04

Béatrice Garneau remporte le Prix Recrue FIERS 2019

Étudiante à la maîtrise en chimie à l’UQTR, Béatrice Garneau a obtenu récemment le Prix Recrue FIERS 2019 du ministère de la Sécurité publique du Québec (MSPQ), venant récompenser son travail exceptionnel à titre de toxicologue au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale (LSJML).

À l’issue de ses études au baccalauréat en chimie (profil criminalistique) à l’UQTR, Mme Garneau a obtenu le poste très convoité de toxicologue au LSJML. Depuis un an, elle œuvre au sein de ce laboratoire où sa fiabilité, son intégrité, son engagement, son respect et sa solidarité lui ont valu le Prix Recrue FIERS 2019 du MSPQ.

Béatrice Garneau concilie aussi avec brio son nouvel emploi et ses études universitaires aux cycles supérieurs. Sous la direction du professeur André Lajeunesse (Département de chimie, biochimie et physique, UQTR) et la codirection de Pascal Mireault du LSJML, l’étudiante mène un projet de maîtrise dans le domaine de la toxicologie forensique. À partir de différentes matrices biologiques, son étude permettra le développement de méthodes analytiques performantes qui pourront être utilisées dans les dossiers d’autopsies, de conduites avec facultés affaiblies et d’agressions sexuelles.

Un parcours exceptionnel

En septembre dernier, Béatrice Garneau s’est illustrée sur la scène mondiale en présentant une partie de ses travaux de maîtrise à la prestigieuse conférence de l’International Association of Forensic Toxicologists (Birmingham, Royaume-Uni). Des bourses octroyées par le Laboratoire de recherche en criminalistique de l’UQTR et le Centre international de criminologie comparée ont permis à l’étudiante d’acquérir une précieuse expérience en communication lors de cet événement.

Au cours du présent mois de novembre, Mme Garneau a aussi remporté une première place avec sa présentation dans la catégorie Chimie analytique et environnementale au Chemistry and Biochemistry Graduate Research Conference de l’Université Concordia.

Le Département de chimie, biochimie et physique de l’UQTR soulignera prochainement l’excellence des réalisations de Béatrice Garneau, avec une motion de félicitations envers la jeune chercheuse.

Les Prix FIERS

Le ministère de la Sécurité publique du Québec a lancé, cette année, son premier concours des Prix FIERS, soulignant le mérite d’employés œuvrant au sein de l’organisme. Le concours se décline en cinq catégories : Recrue, Inspiration, Employé, Réalisation et Gestionnaire. Pour 2019, les lauréats ont été choisis parmi 80 candidatures.

Source :
Service des communications
UQTR, 29 novembre 2019

Toutes les actualités de l'Université du Québec à Trois-Rivières >>>